Peut-être le champion toute catégorie. Flashé par un radar embarqué qui effectuait des contrôles de vitesse sur la RD 1085 à hauteur de Saint-Théoffrey (Isère), un automobiliste a eu la brillante idée de faire demi-tour pour demander aux gendarmes de la brigade motorisée de Pont-de-Calaix, à quelle vitesse il avait été contrôlé.

Une idée vraiment intelligente qui vaut aujourd’hui à ce génie une rétention administrative de son permis de conduire. Les militaires, ayant senti le coup, ont procédé à un dépistage d’alcoolémie qui s’est révélé positif. Résultat : 0,82 gramme d’alcool par litre de sang. Un taux délictuel pour « quelques gouttes », note « Le Dauphiné ». Ironie de l’histoire, le plaisantin ne sait toujours pas à quelle vitesse il a été flashé.

loading...
PARTAGER SUR