Une nouvelle menace prise très au sérieux par les services de renseignements, dont l’efficacité avait permis de déjouer plusieurs attentats te****es ces derniers mois.

Il n’aura fallu que quelques heures à D****h pour revendiquer les attaques «sans précédent» perpétrées vendredi soir à Paris, qualifiée de «capitale de l’abomination» par une organisation te****te qui a voulu riposter aux frappes lancées il y a deux mois par la France contre des positions dji****tes en Syrie.

«Huit frères portant des ce***es d’ex***sifs et des fu**ls d’as**ut ont pris pour cibles des endroits choisis minutieusement …

Source: http://www.lefigaro.fr/

loading...
PARTAGER SUR