Alors qu’il ignorait qu’un orage se préparait le 18 Novembre 2012, Salvador Alvarenga, un pêcheur de 36 ans se prépare à prendre le large à bord de son petit bateau de pêche, près de la côte de Mexico accompagné de son apprenti de 22 ans Ezequiel Cordoba. Son bateau fut retrouvé près de la côte australienne le 29 Janvier 2014 soit près de 2 ans depuis sa sortie en mer.

 

que s’est-il passé durant ces 438 jours en mer ? Jonathan Franklin, un journaliste américain, raconte cette incroyable histoire dans son livre intitulé « 438 Days » 438 jours en français…

Alvarenga et Cordoba s’étaient aventures à 6Km de la côte mexicaine où ils sont tombés sur un coin remplis de Requins et de thons quand subitement une tempête s’abat sur eux, causant de fortes vagues qui les éloignèrent peu à peu du rivage, si un bonheur n’arrive jamais seul, un malheur non plus. En effet, leur radio ne fonctionnait plus et leur moteur rends l’âme, durant la nuit, où les deux hommes essayaient tant bien que mal de ramener leur bateau à bon port !

on-boat

Ce n’est pas tout Cordoba fut projeté avec les rations d’eau et de nourriture par dessus bord par une énorme vagues, Alvarenga tentait alors de le ramener sur le bateau en le saisissant par les cheveux au milieu d’une mer déchaînée…

au bout de 16 jours de tempête incessante, la marine a abandonné les recherches et le bateau était déjà loin dans l’océan.

Les deux hommes survivront durant ces 438 jours grâce à une ingénieuse technique qu’ils ont mis au point pour pêcher le poisson. dans le désespoir total Alvarenga avoue avoir capturé des tortues et bu leur sang. il avoue aussi que lui et son compagnon buvaient quotidiennement leur propre urine…

Dans le désespoir total Cordoba refuse et manger et de boire et mourut pas déshydratation au bout de 6 mois…

Alvarenga avouera avoir continué de parlé avec son compagnon mort des mois durant, jusqu’au jour où il échoue quelque part sur la côte Australienne…

boat

loading...
PARTAGER SUR