Le 19 novembre 2015, Diego Bunuel, un journaliste du Grand journal de Canal+ a interviewé le frère et la belle-soeur de l’un des kamikazes qui s’est fait exploser dans le Bataclan, Omar Mostefaï. Le couple, flouté à l’image, a reçu le journaliste chez lui. Sous le choc, après 4 jours de garde à vue, la famille du terroriste témoigne.

Après avoir appris la nouvelle, le couple s’est rendu au commissariat où il a été placé en garde à vue avant d’être relâché. Le vendredi 13 novembre, tous deux assistaient à un spectacle de Dieudonné au théâtre de La Main d’or, dans le 11e arrondissement de Paris à 500 mètres des restaurants situés rue de Charonne. Il dit ne pas reconnaître son frère, qu’il n’avait pas revu depuis plus de deux ans car ce dernier lui avait expliqué qu’il partait à Dubaï pour chercher du travail. Le couple était loin de se douter qu’un membre de leur famille était à l’origine de ces atrocités. Un témoignage poignant.

Source: Spion

loading...
PARTAGER SUR