Le président russe Vladimir Poutine a averti mardi Ankara des « conséquences sérieuses » sur leurs relations après le « coup de poignard dans le dos » infligé par l’armée turque, qui a abattu un avion russe à la frontière syrienne. « La perte d’aujourd’hui est un coup de poignard dans le dos qui nous a été porté par les complices des terroristes », a déclaré Vladimir Poutine au début de ses entretiens avec le roi de Jordanie Abdallah II.

L’intolérance russe face à un crime pareil

« Je ne peux qualifier autrement ce qu’il s’est passé aujourd’hui. (…) Nous ne tolérerons jamais que des crimes comme celui d’aujourd’hui soient commis », a poursuivi le président russe. Un avion de combat russe Su-24 avec deux pilotes à son bord a été abattu mardi par l’armée turque. Selon le président russe, l’avion a été touché en Syrie à un kilomètre de la frontière turque et s’est écrasé à quatre kilomètres, en territoire syrien. Ankara affirme que l’avion avait pénétré dans son espace aérien.

« Bien sûr, nous allons analyser tout ce qu’il s’est passé. Et cet événement tragique va avoir des conséquences sérieuses sur les relations russo-turques », a prévenu le chef de l’Etat russe. Selon Vladimir Poutine, l’avion et les pilotes russes « ne menaçaient nullement la Turquie » puisqu’ils « remplissaient leur mission principale » en frappant des groupes de combattants principalement composés de ressortissants russes dans le nord de la province de Lattaquié.

La Russie et la Turquie; des relations amicales jusqu’à présent

« Nous avons toujours eu avec la Turquie des bonnes relations de voisinage mais plus encore des relations amicales avec le gouvernement. Je ne sais pas qui avait besoin de ce qu’il s’est passé aujourd’hui. Sûrement pas nous », a asséné Vladimir Poutine. Le président russe a en outre regretté qu’Ankara ait demandé une réunion extraordinaire de l’Otan, dont elle est membre, au lieu de discuter de ce problème directement avec Moscou. Selon des sources rebelles et des militants de l’opposition syrienne, un pilote russe de l’avion abattu a été tué tandis que le deuxième est porté disparu.

loading...
PARTAGER SUR