Des policiers ont été alertés d’un apparent incident de violence conjugale à Wollstonecraft, à Sydney. Une fois sur les lieux, les voisins leur affirment avoir entendu un homme crier « Je vais te tuer » ainsi que des cris de femme. Il trouve l’homme seul chez lui et lui demande :

Police : «Où est ta femme?»

Homme : «Euh, je n’en ai pas.»

Police : «Où est ta copine?»

Homme : «Euh, je n’en ai pas.»

Police : «Un incident de violence conjugale et les cris d’une femme nous ont été rapportés. Où est la femme?»

Homme : «Je ne sais pas de quoi vous parlez. J’habite seul.»

Police : «Allez monsieur, des gens vous ont clairement entendu crier que vous étiez pour la tuer.»

À ce moment, l’homme est devenu timide.

Police : «Allez monsieur, que lui avez-vous fait?»

Homme : «C’était une araignée.»

Police : «Pardon?»

Homme : «C’était une araignée, et elle était très grosse!»

Police : «Et que dire de la femme qui criait?»

Homme : «Désolé, c’était moi, je déteste vraiment les araignées.»

Les policiers ont ensuite scruté l’appartement pour tenter de localiser la femme, mais tout ce qu’ils ont découvert est la carcasse de l’araignée morte et une canette d’insecticide en aérosol.

 

loading...
PARTAGER SUR