Le mensonge a duré près de six ans : Mary Bennett, une Américaine de 29 ans, a prétendu sur Facebook être atteinte d’un cancer des ovaires de stade 4 et n’avoir plus longtemps à vivre. Emus par son histoire, des centaines d’internautes (et certains de ses patients) lui ont offert de l’argent, des cadeaux et même des voyages.

Jusqu’à ce qu’on ne découvre la supercherie, raconte Metronews.

Cette infirmière, originaire de Géorgie dans le sud-est des Etats-Unis, a profité de ses généreux donateurs pour vivre ses rêves avant de «mourir» : saut en parachute, voyage en montgolfière, soirée à l’opéra, partie de pêche dans le golfe du Mexique, voyage à La Nouvelle Orléans… Rien n’était trop beau pour apaiser son (faux) calvaire. En tout, la jeune femme a réussi à récolter l’équivalent de 25000 dollars (23000 euros).

Une soirée caritative dans un restaurant

Lors d’un match de baseball auquel elle était invitée, les joueurs de l’équipe lui ont signé une carte, lui adressant «toutes leurs prières». Un restaurant de sa ville de Forsyth a organisé une soirée caritative dont les bénéfices ont été reversés à la «malheureuse»… qui a ainsi récupéré près de 5000 dollars (4600 euros). «Je n’arrive pas à croire que quelqu’un ait pu mentir sur un sujet aussi grave que le cancer alors que des milliers de personnes en souffrent», a regretté l’organisateur du dîner, trahi. «Ça m’a brisé le cœur.»

Une lettre anonyme la dénonce

Elle est allée jusqu’à se raser les cheveux «à cause de sa chimiothérapie» pour apitoyer son public qu’elle informait de son état régulièrement sur le net. Après s’être étendues au cerveau, des métastases ont mystérieusement disparu… Elle s’est prise en photo devant des hôpitaux où elle n’a jamais mis les pieds.

Tous ces mensonges ont fini par éveiller les soupçons dans son entourage et c’est un courrier anonyme adressé à la police qui a mis un terme à cette gigantesque escroquerie. La jeune femme est désormais poursuivie pour vol, faux et usage de faux (son dossier médical avait été trafiqué). Mary Bennett, qui n’a jamais eu de cancer, va sans doute devoir maintenant soigner sa mythomanie, bien réelle elle.

VIDEO. L’incroyable escroquerie de l’infirmière américaine relatée par la télévision américaine (en anglais)

loading...
PARTAGER SUR