Shalom Nchom était âgée de 9 ans lorsqu’elle a souffert d’un grave accident : elle a reçu de l’huile bouillante au visage. Âgée de 20 ans aujourd’hui, cette jeune femme originaire du Nigeria porte encore les marques de cette mésaventure.

Après cet accident, Shalom déménage au Maryland, aux États-Unis. Dans son nouveau lieu de résidence, les gens sont intrigués par ses cicatrices et elle s’adresse violemment aux gens qui la dévisagent, la jeune femme pleure souvent et est loin de se sentir bien dans sa peau.

Refusant de se laisser abattre, Shalom cherche un moyen de fuir les regards interloqués des gens. Et elle en trouve un : le maquillage. Voyez ce qu’elle est arrivée à faire après seulement quelques essais.

inline_10505_56f0517e1223b

Ce talent lui permet de se transformer chaque jour en une autre personne. En publiant ces photos, Shalom espère encourager les personnes qui ne se sentent pas bien dans leur peau à s’aimer telles qu’elles sont. Et son message est influent ! Elle-même grande brûlée, elle sait ce dont elle parle.

Sur Instagram, avec ses photos et surtout ses vidéos, elle étonne ses abonnés qui croient souvent, et à raison, que ce sont des personnes différentes. « Il faut apprendre à s’aimer soi-même, avec ou sans maquillage » dit Shalom dans de nombreuses vidéos. « Le maquillage ne me rend pas heureuse. Je le suis car j’arrive enfin à m’aimer comme je suis. »

Regardez la vidéo ci-dessous pour voir ses différentes étapes de maquillage :

Cette jeune femme a tiré profit de sa condition et de son expérience. C’est énormément de courage dont elle a fait preuve afin de montrer ses cicatrices aux Internautes. Espérons que ses vidéos inspirent et encouragent d’autres personnes à profiter de leurs vies à fond.

Voyez la vidéo

loading...
PARTAGER SUR