Si vous utilisez des désodorisants afin de parfumer l’intérieur de votre maison, vous devriez peut-être vous en méfier.

En effet, ces produits peuvent provoquer ou aggraver des symptômes allergiques, voire même de l’asthme.

C’est en raison de la présence de certains composés organiques volatils (COV) comme le formaldéhyde, le limonène, les esters ainsi que les alcools, que ces produits présentent un danger pour la santé c.

De plus, ces COV peuvent provoquer des irritations respiratoires graves et oculaires, des étourdissements, des maux de tête ainsi que des pertes de mémoire.

Il faut aussi savoir que même si ces désodorisants ne sont pas parfumés, ils comportent quand même un danger.

Ce que l’on retient de tout ça, c’est qu’il vaut mieux ouvrir parfois les fenêtres afin de faire circuler l’air, plutôt que d’utiliser des produits de la sorte.

L’histoire suivante vous démontrera justement à quel point il faut être vigilant avec ce type de produits :

Voyez la vidéo avec plus d’explications:

 

loading...
PARTAGER SUR