Les enfants placés en foyer d’accueil sont souvent fâchés, dépressifs et pleins de ressentiments — et c’est compréhensible. Beaucoup de parents d’accueil trouvent difficile de gérer les relations avec les enfants qu’ils ont pris en charge, et pour une raison ou une autre, ces situations ne marchent pas, trop souvent. Les enfants passent de famille en famille, manquant cruellement d’amour et de stabilité.

Ce court-métrage choc de Nathaniel Matanick est intitulé « ReMoved » (jeu de mots sur retiré et déplacé) et suit l’histoire pleine d’émotions à travers les yeux d’une jeune fille retirée de sa maison dysfonctionnelle, arrachée à son petit frère et placée en famille d’accueil. À certains moments, c’est crève-cœur, mais toutefois captivant. Le Santa Barbara Independant écrit « Il est impossible de comprendre complètement la vie et les émotions d’un enfant passant en famille d’accueil, mais ce court film narratif permet de dresser cette saga de façon poétique, avec des éclats de peur, de colère, de tristesse et une pointe d’espoir. »

La petite fille nommée Zoe, jouée brillamment par Abby White, est forcée de faire avec des relations abusives et un sentiment d’isolement. Elle surprend, en premier lieu, son père abusant sa mère. Lorsque les policiers viennent l’arrêter, tout ce que sa mère fait est de courir après lui pour le récupérer. Zoe est laissée seule à elle-même. Puis, sa famille d’accueil continue de la décevoir et personne ne semble la comprendre. Mais alors que Zoe est sur le point de perdre tout espoir — assumant que sa mère d’accueil est sur le point de l’envoyer de nouveau au centre — quelque chose d’inattendu se produit. Je vous garantis que ce court métrage vous fera monter les larmes aux yeux !

Regardez la vidéo ici:

loading...
PARTAGER SUR