Les peaux d’animaux exotiques sont très populaires dans le domaine de la mode et des produits de luxe. Il est vrai qu’un sac, une ceinture ou une paire de bottes en matière animale n’est pas nécessairement alarmant pour l’acheteur concernant le procédé de fabrication.

À Bangkok, une maroquinerie du nom de The Leather Work a ouvert de façon éphémère ses portes. Les personnes la visitant pouvaient être choquées de ce qu’elles y trouvaient, voyant sous leurs yeux, la face cachée de la mode.

Il s’agit en réalité d’une campagne choc, réalisée par Ogilvy & Mather Adversing de Bangkok pour PETA, afin de réveiller la conscience des gens sur le commerce des peaux exotiques et la réalité cruelle derrière.

« Des centaines de milliers de reptiles sont chaque année capturées et abattus afin de devenir des sacs, des ceintures ou des chaussures, or, les gens ignorent à quel point ceux-ci souffrent avant de finalement mourir. La seule façon d’aider ces bêtes, est de faire prendre conscience aux gens qu’ils font partie de cette action criminelle et l’encouragent en consommant des biens à partir de peaux exotiques. »

Voici la vidéo choc:

loading...
PARTAGER SUR