En 1986, la planète allait vivre une des pires catastrophes de l’histoire de l’humanité: l’accident nucléaire de Tchernobyl.

Cette catastrophe avait évidemment forcé tous les habitants à quitter la zone qui avait été exposée aux radiations et depuis ce temps, il est pratiquement impossible d’y accéder.

Bien que certains curieux parviennent parfois à s’y faufiler, il est interdit d’y accéder.

Toutefois, des chercheurs ont eu la permission d’y installer des caméras afin de pouvoir observer ce qui s’y déroulait.

C’est alors qu’à la grande surprise des scientifiques, ceux-ci ont découvert que les animaux avaient repris le contrôle de ce territoire.

En effet, on y a observé pas moins de 14 espèces de mammifères ont été aperçues, y compris des loups, des sangliers, des ours, des renards et un spécimen de lynx ibérique.

Évidemment, il ne faudrait surtout pas croire que la catastrophe nucléaire a été bénéfique pour les animaux, or ce qu’il faut en retenir, c’est que même lorsqu’on croit que c’est sans espoir, les animaux finissent toujours par trouver un moyen de reprendre les territoires où elles peuvent évoluer.

Voici maintenant une vidéo filmée sur la zone en quarantaine. Vous y verrez les animaux qui ont y ont élu domicile:

loading...
PARTAGER SUR