Quand une famille est pauvre et que l’aide médicale coûte très cher, il lui est difficile de faire face au quotidien. En Inde, Ronna Begum et sa mère vivent des difficultés de ce genre. Quand elle est née, personne ne croyait qu’elle survivrait, Roona est atteinte d’une forme extrême d’hydrocéphalie. Le contour de sa tête fait dans les 37 pouces !

Cette maladie survient quand le liquide cérébro-spinal s’accumule dans le cerveau, et cause des gonflements sévères dans la tête des enfants, dont le crâne n’a pas fini de se solidifier. Dans le cas de Roona, près de 10 litres de liquide ont fait que sa tête a pris des proportions énormes, au point qu’elle ne pouvait rien voir ou fonctionner normalement.

Malheureusement, les parents de Roona n’ont pas les moyens de la faire traiter, son père faisant en moyenne 3$ par jour. On leur avait recommandé d’aller dans un hôpital privé, mais ils ne pouvaient payer les traitements, alors, ils ont prié pour un miracle…

Qui s’est présenté en la personne d’Arindam Dey, une photographe qui prenait des clichés du nord-est de l’Inde et qui est passée par le village de Roona et l’a photographiée.

Les images de la petite fille sont devenues virales sur le Web et ont aussi apparu dans de divers journaux à travers le monde. Des donations ont commencé à faire leur chemin, au point que 62 000$ ont été accumulés afin de payer les frais médicaux de Roona.

Un hôpital privé de New Dehli a renoncés à la plupart des frais de chirurgie de Ronna, et bientôt, elle fût opérée une première fois. Mais comme elle souffrait de malnutrition à cause de la pauvreté, était petite, fragile et souffrait d’infections, les médecins ont dû prendre davantage de précautions.

Après 10 chirurgies, sa tête est passée de 93 à  de diamètre et sa condition s’est améliorée, pouvant voir à nouveau, s’asseoir et communiquer.

Mieux encore, elle s’est mise à sourire. Elle aura toutefois besoin de passer à nouveau sous le bistouri afin de réduire les gonflements.

Or, tous ceux qui la rencontrent ne peuvent qu’être inspirés par son esprit combatif et sa volonté de vivre. Admirez la vidéo ci-dessous où on voit des photos avant et après la miraculeuse chirurgie:

loading...
PARTAGER SUR