À l’unité de soins intensifs néonataux de l’University of Kansas Hospital, une nouveauté permet aux parents de voir leurs enfants évoluer à distance.

Sam Last, est un soldat déployé au Koweit, et grâce à une caméra, appelé Angel Eye, placée dans l’incubateur du bébé, peut voir évoluer sa petite fille quand il le souhaite.

« Cela permet aux familles de voir leur bébé et les rassurer quant au fait que la nuit, lorsqu’ils dorment, les bébés sont entre bonnes mains, » explique une infirmière de l’unité, Laurie Hay.

Charlie est née prématurée de six semaines, tandis que son père était déployé. Grâce à Angel Eye, il peut la regarder quand il le veut sur son téléphone.

« C’est difficile pour moi de croire que je regarde ma fille à 7 000 miles du Koweit, juste la voir bouger… Merci du fond du cœur, vous exaucez des rêves par-delà les océans, » dit Sam, ému. Voyez la vidéo ici:

loading...
PARTAGER SUR