En Gambie, dans l’ouest du continent africain, un redoutable ennemi guette les chats et chiens errants.

La cordylobia anthropophaga, connue aussi en tant que tumbu fly, n’est pas à sous-estimer.

Cette mouche dépose ses larves dans le sable. Lorsque les animaux s’y allongent, elles se faufilent dans leur corps chaud, se nourrissant de leurs tissus et devenant des asticots qui affaiblissent le pauvre animal.

Cette petite chienne présente des lésions causées par ces larves et asticots. Lorsqu’un homme l’a retrouvée dans la rue, il a compris de suite qu’elle était en piteux état, et l’a alors emmené à la clinique vétérinaire Touray & Meyer Veterinary Clinic.

La pauvre avait plus d’une centaine d’asticots dans son corps. On a commencé par examiner ses pattes.

Le vétérinaire pressa sa peau jusqu’à en faire sortir les premiers asticots. En les retirant, ceux-ci laissaient des trous dans la peau de la chienne. Heureusement, s’ils ne sont pas trop infectés, ils devraient disparaître rapidement.

Son ventre était pire ! Elle était recouverte d’orifices ! Malheureusement, le seul moyen de les retirer est de presser la peau, pour que les asticots sortent un à un.

C’est assez difficile pour les animaux, déjà bien faibles.

La petite chienne a dévoré un certain nombre d’asticots pendant l’opération ! Elle a eu de la chance d’être retrouvée par cette personne, ainsi, elle a pu survivre à ces parasites. Aujourd’hui, elle est en pleine forme.

Dans la vidéo ci-dessous, on voit comment le vétérinaire procède pour les retirer. C’est vraiment dégoûtant.

loading...
PARTAGER SUR