Cesia Abigail Baires est une jeune femme américaine et propriétaire d’un café à Minneapolis dans le Minnesota. Le quartier dans lequel est situé ce café, est un endroit malfamé où règnent les dealers de drogues et autres criminels.

Capture d’écran 2016-07-02 à 20.42.46

Un jour, un sans-abri s’est approché d’elle pour lui demander quelques dollars, vu la réputation de ce quartier, elle aurait pu se poser plusieurs questions, au contraire elle s’est arrêté et voici ce qui s’est passé:

« Un jour, il est venu dans le café et m’a demandé quelques dollars. Je l’ai regardé et je lui ai posé cette question : « pourquoi tu n’as pas de boulot ? Tu sais, on ne me donne rien gratuitement à moi. »

Il m’a répondu : « eh bien, j’ai été reconnu coupable de plusieurs crimes et personne ne veut m’embaucher à cause de ça. Alors, maintenant, j’en suis réduit à vivre dans la rue et à trouver de l’argent de la seule manière que je connaisse. Je vole et je fais la manche. »

Ce jour-là par chance j’étais en manque de personnel, et je lui ai demandé ceci : « Tu veux travailler ? J’ai un job pour toi ! » Il n’en croyait pas ses oreilles et était très heureux et cela a illuminé ma journée ! Il était prêt à faire n’importe quoi pour avoir droit à un peu de nourriture.

Actuellement et depuis plus de deux semaines, le sans-abri travaille dans le café de Cesia pendant deux heures… il l’aide dans les tâches comme sortir les poubelles, et faire la vaisselle. »

Grâce à Cesia, ce SDF a pu entrevoir un peu d’espoir dans sa vie, c’est un homme à qui tout le monde, à cause de son passé, a refusé de donner une chance. Mais dans la vie tout le monde a besoin d’une seconde chance et ça, Cesia l’a bien compris.

Ce SDF n’est pas seulement un nécessiteux, mais il est également un homme bon. Un jour alors qu’il prenait son déjeuner, il a remarqué une dame à proximité dans le besoin, et n’a pas hésité à partager son repas. Grâce à Cesia la vie de ce SDF a changé, et peut-être s’il a de la chance, ce dernier arrivera à changer un jour, la vie de quelqu’un d’autre.

loading...
PARTAGER SUR