Le groupe État islamique, via son agence Amaq, a revendiqué, ce samedi 16 juillet, l’attentat de Nice.

Selon l’organisation terroriste, l’homme a perpétré l’attaque « en réponses aux appels à cibler les ressortissants des pays membres de la coalition qui combat Daesh ».

 L’attaque au camion, mené par un Tunisien, a fait au moins 84 morts et 200 blessés, dont 50 dans un état critique.

Cinq personnes sont en garde à vue ce samedi matin dans le cadre de l’enquête sur l’attentat rapporte France Info. Toutes sont membres de l’entourage du tueur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

Trois personnes ont été interpellées ce samedi matin à Nice, une autre vendredi soir. La cinquième personne est l’ex-femme du suspect, qui a été interpellée vendredi en fin de matinée, selon la même source.

loading...
PARTAGER SUR