Jaquie Goncher est victime d’un grave accident au mois de juillet de l’année 2008. La jeune femme s’est fracturée le cou en plongeant dans une piscine, et le diagnostic des médecins ne présage rien de bon quant aux chances de Jaquie de pouvoir remarcher un jour. Mais seulement après un mois, Jaquie a réussi à bouger l’un de ses gros orteils à la stupéfaction des médecins.

Pendant des années, la jeune femme n’a pas cessé de se battre afin de donner tort à tous les diagnostics des médecins. Elle avait envie de marcher à nouveau, et son courage et sa détermination allaient l’aider dans ce sens. Par-dessus son envie naturelle de marcher, Jaquie s’est surtout fixée un objectif très important.

Elle va bientôt se marier, et pour ce moment aussi particulier, elle aimerait comme elle en a toujours rêvé, traverser l’allée dans l’église pour rejoindre son futur mari en marchant. Vu la situation, l’objectif peut être considéré comme insurmontable, mais la jeune ne se décourage pas, et se bat de toutes ses forces afin de pouvoir y arriver.

Plusieurs mois passent, et Jaquie, reste déterminée à honorer la promesse qu’elle s’est faite.

Le grand jour est enfin arrivé, et devant tous les invités présents à l’église ce jour-là, un miracle se produisit. Jaquie assise sur son fauteuil roulant s’est levée et tout doucement, aux bras de son père a rejoint son mari devant l’autel, en marchant comme elle l’a toujours souhaité. Son mari surpris, et également fier de sa future femme, ne pouvait s’empêcher de pleurer.

Un photographe n’a pas raté ce moment, et a pris ce cliché extraordinaire qui nous enseigne une chose importante : « dans la vie, malgré les difficultés, il ne faut jamais perdre espoir. »

Cliquez ici pour voir les photos:

loading...
PARTAGER SUR