Grâce aux soupçons de la fille d’une victime et d’un dispositif de vidéosurveillance installé à l’insu de la tortionnaire, une assistante à domicile a pu être dénoncée à la police pour maltraitance sur une vieille dame.

Buenos Aires, la capitale argentine s’était déroulée une incroyable scène la semaine passée, avec une jeune femme nommée Miriam Marino qui avait confié sa mère à une aide-soignante à domicile depuis trois ans. La vieille dame est âgée de 94 ans et est atteinte de la maladie d’Alzheimer, donc ce qui oblige à sa fille à lui trouver une assistante en permanence, car elle est incapable de rester seule. Assez méfiante ces dernières semaines, Miriam a toujours l’esprit qui s’interroge encore davantage sur l’alerte à propos de cris suspects venant de l’appartement que lui en avait informé des voisines de sa mère.

Curieuse et impatiente d’avoir le cœur net, la fille décide d’installer discrètement un dispositif de vidéosurveillance… Ce qu’elle découvre est à la fois étonnant et choquant, regardez :

loading...
PARTAGER SUR