C’est un cauchemar médical que personne ne devrait vivre qu’a vécu Rachel Sawka. Au tout début, elle a consulté pour une petite bosse à l’arrière du crâne. La jeune femme de 23 ans sentait qu’elle n’était pas normale.

Elle a rendu visite à quatre médecins qui lui ont tous dit qu’il s’agissait d’un kyste. Toutefois, le kyste qui était de la taille d’une pièce de monnaie a continué de grossir. Au cinquième médecin qu’elle a consulté, celui-ci lui a dit qu’il s’agissait d’une rare forme de cancer, après lui avoir fait passer une biopsie.

La tumeur faisait près de 18 cm de largeur et la jeune femme du Manitoba a nécessité de subir une lourde intervention où on a ouvert son crâne, en a retiré une partie qui fût remplacée par une plaque de titane.

« Je pense pouvoir faire confiance à ces gens, comme tout le monde. Pourquoi ne pas faire confiance à un professionnel de la santé ? Comment peut-on leur dire qu’ils n’ont pas raison? » disait-elle en entrevue. Si seulement elle avait été prise au sérieux, elle n’aurait pas eu à vivre une telle intervention.

L’autorité régionale de la santé à Winnipeg lui a présenté ses excuses et étudie sérieusement son cas et le suivi médical qu’elle a reçu, en plus de lui apporter son soutien pendant son rétablissement.

Il est difficile de dire à son médecin qu’il peut se tromper, mais tout le monde est humain. Si vous sentez que quelque chose n’est vraiment pas normal dans votre corps, n’hésitez pas à demander un second avis.

 voici maintenant le témoignage de la dame: (vidéo disponible ci-dessous)
loading...
PARTAGER SUR