L214, une association de protection des animaux, dénonçait ce jeudi de la maltraitance à l’abattoir de Limoges, le plus grand de la France.

Dans la vidéo, on voit que l’abattoir abat aussi des vaches en gestation, les ouvriers tranchant les utérus et laissant le liquide amniotique couler et les fœtus, qui sont parfois des veaux déjà bien développés tomber qui sont jetés dans des bacs avec les boyaux.

Bien qu’abattre des vaches pleine soit légales, l’association dénonce les souffrances révélées sur leur site Web : « des fœtus sur le point de naître, s’asphyxiant lentement. Jetés dans des bennes à viscères. Des étourdissement ratés, des animaux poussés à coup de chocs électriques. »

D’ailleurs, L214 a lancé une pétition sur leur site. Chaque année en France, ce sont deux millions de vaches qui sont abattues dont « environ 10%  sont gestantes et parfois prêtes à mettre bas,» souligne l’organisation auprès du ministre de l’Agriculture.

L214 a publié une vidéo assez choquante qui appuie les faits (vidéo disponible ci-dessous)

loading...
PARTAGER SUR