Kolya Nizhnikovsky de Mariupol, en Ukraine, avait 11 ans le 24 août 2015 lorsque sa vie a changé à jamais. Le pays est en guerre et ce jour-là, Kolya jouait dehors avec son ami Serezha, 10 ans et son frère Danya, 4 ans. Les enfants profitent de la belle journée pour se rapprocher de l’ancienne base militaire, une de leurs activités favorites. L’ancienne base est vide la plupart du temps et parfois les garçons vont s’y aventurer.

Ce jour-là, la petite bande trouve un grand objet métallique sombre, un véritable lance-roquettes. Excités, ils veulent faire feu pour voir se lancer la roquette, or, c’est trop lourd et elle leur échappe des mains, explosant sous l’impact au sol.

La mère de Kolya, Alla, se souvient de ce moment : « Ce que j’ai vu était terrible, on aurait cru que quelqu’un avait passé les enfants dans le hachoir. J’ai couru immédiatement dehors. Danya était couvert de sang. Lorsque je l’ai pris dans mes bras, il a respiré deux fois et il est mort. Kolya était assis sur le bord de la route et ses jambes ressemblaient à des morceaux de viande… »

Kolya a perdu ses deux jambes, son bras droit et son petit frère, tandis que Serezha a perdu un œil. Les garçons sont emmenés à l’hôpital le plus proche. Kolya est dans un état si grave que les médecins ont dû le placer dans un coma artificiel. Lorsqu’il s’éveille, son état est toujours critique. Aveugle d’un œil, il ne peut bouger et tout son corps est recouvert de brûlures. Voyez ci-dessous quelques photos de Kolya avant et après cette journée d’horreur !

loading...
PARTAGER SUR