Le président visite une école de Paris et prend l’initiative de s’adresser à une classe d’enfants de 7 et 8 ans .

-Tous les jours, à la télévision, vous entendez parler de tragédies. Qui peut me donner un exemple de ce qu’est une tragédie?

Plusieurs élèves lèvent la main et le président interroge l’un d’eux. Le gamin explique :

-Un petit garçon joue au ballon dans la rue et se fait écraser par une voiture, c’est une tragédie.

Le président répond :

-Non, ce serait certes tragique, mais dans ce cas on parlerait plutôt d’un accident .

Un autre enfant propose :

-Si quelqu’un mise tout son argent au loto , qu’il perd et qu’il n’a plus un sou , c’est une tragédie.

-Non, là il s’agirait plutôt d’une grosse perte … Quelqu’un a une autre idée???

Dans le fond de la classe, une main se lève:

 

– Et si quelqu’un vous assassinait dans la rue , ce serait une tragédie, non?

Le président réplique :

-Oui, voilà un bon exemple. Tu peux expliquer à tes camarades pour quelles raisons ce serait une tragédie ?

Et l’enfant :

– Eh bien, c’est simple. Par déduction. Ce ne serait pas un accident, et certainement pas une grosse perte non plus !

loading...
PARTAGER SUR